Bricologia

L'encycopédie du bricolage

Les modes changent mais les problèmes persistent ! Chaque hiver c’est la même rengaine, quel est la meilleure solution de chauffage, la moins chère mais aussi la moins polluante. Une année on nous annonce qu’il s’agit du bois, une autre du fuel, et une autre de l’électricité, à tel point que l’on ne sait plus ou donner de la tête !

Un bon chauffage c’est avant tout une bonne isolation !

L’isolation thermique est priomordiale dans le bon fonctionnement d’un chauffage. A quoi bon chauffer un logement avec des fuites énergétiques, aux portes, aux fenêtres et au plafond ! Il est donc impératif de bien contrôler l’étanchéité mais aussi la bonne circulation de l’air, à l’aide d’une VMC double flux par exemple. Un logement trop bien isolé pouvant avoir des problèmes d’humidité à cause du manque de circulation d’air ! Il faut savoir que dans certains cas vous pourrez bénéficier d’aides gouvernementales pour des travaux de rénovation et donc d’isolation !

Pour ma part j’ai opté pour le chauffage aux granulés de bois, mais je suis à la campagne, cela est donc autorisé. Saviez vous qu’a Paris il n’est plus possible d’installer de nouveaux chauffages au bois à cause des particules fines (bon les millions de véhicules diesel continuent de polluer à outrance, mais ça c’est une autre histoire…).

Il faut donc ce résoudre sur 2 solutions restantes si vous n’avez pas la chance de bénéficier d’un chauffage collectif. La première est bien entendu la chaudière gaz. Cela demande par contre l’installation de tuyaux et de gros radiateurs dans le logement. Le budget est conséquent, et les travaux risquent de durer un sacré moment.

radiateur-decoratifL’autre solution, celle qui est certainement la plus simple, c’est le radiateur électrique,  j’ai trouvé ici un guide sur les radiateurs, qui explique les différentes technologies et les nouveautés en la matière. J’y ai par exemple découvert l’existence d’un radiateur électrique à inertie qui se charge la nuit lorsque l’électricité est moins chère, et qui restitue les calories le jour, absolument génial  ! J’ai aussi découvert de nouveaux produits que sont les « radiateurs décoratifs », cerise sur le gâteau c’est Français ( je n’en ai pas encore vu en vrai, mais ça à l’air assez génial si on choisit un motif indémodable) ! Terminés les radiateurs tout moche, maintenant ils sont design, et parfois même avec de jolies illustrations, certains peuvent donc être installés en tant que « cadres » et ne prennent donc plus une place inutile dans le logement, ils ont une double fonction, décorative et de chauffage.

Certes le radiateur électrique est alimenté par une centrale nucléaire, mais le fait est que, écolo ou pas, en fonction de notre logement nous n’avons pas toujours le choix de la technologie de chauffage à installer, il faut donc faire avec les moyens du bord.